Transcription dictées numériques : les domaines concernés

 

On retrouve deux grands secteurs dans lesquels la transcription de dictées est demandée :

  • Le domaine juridique pour la dictée de courriers, brevets, actes ou constats (avocats, huissiers, experts, professions immobilières).
  • Le domaine médical pour la saisie de courriers, d’expertises ou de comptes rendus.

transcription dictées

Méthode de transcription des dictées

 

Du fait que l’objectif premier d’une dictée soit d’en obtenir la transcription, le travail du transcripteur va la plupart du temps se limiter à la seule saisie sans reformulation spécifique. Il aura juste à vérifier les noms propres et faire des recherches sur certains termes techniques

Au niveau méthodologique, la saisie de courriers à partir de dictées numériques s’accommode généralement assez bien de la formule en transcription automatique + relecture manuelle (1€ la minute d’enregistrement) et ne requiert pas forcément une saisie manuelle 100 % au clavier (2€ la minute d’enregistrement).

Dans le secteur de la dictée numérique, la reconnaissance vocale est facilitée du fait d’un vocabulaire spécifique à chaque personne dictant régulièrement ses courriers. Il n’y aura que de manière très marginale des variations fortes du champ de vocabulaire. Ce modèle de langue spécifique est du coup beaucoup plus facile à apprendre pour un logiciel de transcription vocale (là où cela est quasiment impossible pour des réunions à interlocuteurs multiples et au champ de vocabulaire très varié).

transcription dictées