Qu’est-ce qu’un compte rendu intégral ?

Le compte rendu intégral est très complet et retrace la totalité des échanges et permet au lecteur de revenir à n’importe quel moment des débats. Ce type de transcription peut être utilisé par exemple au niveau d’une table-ronde, réunion, consultation publique, congrès, colloque, séminaire, symposium, masterclass…

compte rendu intégral

Pourquoi recourir à un compte rendu intégral ?

Le compte rendu intégral est une forme de transcription in extenso très utile pour un compte rendu de réunion où l’on décide de restituer l’intégralité des débats qui ont été échangés. Il ne s’agit pas d’une synthèse, qui elle ne conserve que les éléments principaux des débats.

Ce type de transcription présente l’avantage de reprendre de manière exhaustive la teneur des échanges : qui prend la parole, pour avancer quel argument ou quelle idée, et à quel moment ; et de suivre fidèlement le déroulement des débats.

Le compte rendu intégral conserve donc l’ensemble du processus de décision et constitue la mémoire complète des réunions. En relisant le compte rendu, l’on peut se remémorer la genèse d’un projet et mieux comprendre son développement ou son abandon.

Le compte rendu de réunion est un excellent vecteur d’informations. Qu’il soit diffusé publiquement ou en interne au sein d’une entreprise, le compte-rendu apporte une connaissance du contenu des réunions et des décisions prises. Communiquer au moyen d’un compte rendu intégral permet également de proposer une compréhension plus approfondie des enjeux des débats.

Dans ce cadre, l’exactitude dans la restitution des propos s’avère primordiale, et le type de transcription utilisée cherche uniquement à réorganiser au maximum la structure des phrases et à corriger la grammaire afin de s’assurer de la qualité de la langue. Cette légère reformulation, ainsi qu’une mise en page aérée, rend le texte plus facilement compréhensible.

On utilise aussi parfois le terme de compte rendu révisé pour désigner un compte rendu dont les phrases ont été nettoyées de toutes les lourdeurs du langage parlé. Le texte reste au discours direct et la chronologie de la réunion est respectée.